Les 7, 8 et 9 juin 2022
Forum International de la Cybersécurité

Les projets de territoire

Le Campus Cyber Lille Hauts-de-France

L’Université de Lille est partie prenante dans la co construction du Campus Cyber Lille Hauts-de-France, écosystème qui rassemble les principaux acteurs régionaux, nationaux et internationaux visant l’excellence du territoire en matière de Cybersécurité et qui s’inscrit dans la dynamique du Campus Cyber National de sécurité et souveraineté. 


Ce Campus a pour enjeux :

1 - La protection de nos Entreprises et Collectivités contre les cyber-attaques

L’Université de Lille pourra à travers la participation à ce pool d’experts participer à l’identification des points faibles des entreprises et collectivités via notamment une participation à l’offre de service mutualisée permettant :  

  • Un service diagnostique
  • La mesure du niveau de maturité par rapport au secteur d'activité
  • La définition d’ un parcours de Sécurité pour les PME / ETI et Collectivités
  • La mise en relation (services communautaires) pour faciliter la prise en compte de mesures appropriées notamment d’urgence 
  • L’élaboration d’une base de données de points de contacts 
  •  L’organisation d’évènements, type séminaires et de mise en réseaux entre pairs et parrains et l’animation d’un club d'ambassadeurs,  cercles de confiance sectorisés

2 - La relance et le développement économique métropolitain et régional, en étant au cœur de la Transformation numérique

L’Université de Lille à travers la formation d’étudiants dans ce domaine permettra aux entreprises et collectivités d’avoir à disposition un des ressources RH en mesure de répondre à leurs problématiques de compétences dans ce domaine. 
Par ailleurs, le cybercampus suscitera des vocations notamment chez les plus jeunes et auprès des femmes pour développer des talents ainsi que favoriser les réorientations professionnelles pour répondre aux besoins d’expertises et tensions du marché.

3 - La Formation

L’Université de Lille à travers l’étendue de ses formations dans des domaines très variées et la compétence transversale de ses enseignants chercheurs participera au développement de formations de sensibilisation.
Et parallèlement, le Campus Cyber Lille Hauts-de-France donnera de la visibilité sur nos formations, contribuera à l’identification des manques afin de  construire des formations adaptées, adossées à des infrastructures et moyens mutualisés. 

La technologie Blockchain

Dans le livre blanc Les technologies blockchain au service du secteur public, porté par l' Université de Lille, plusieurs cas d’usage liés en particulier à l’identité numérique, à la certification de documents et à la traçabilité sont soulignés.

En particulier, il est expérimenté  en vraie grandeur à l’Université de Lille l’émission de certificats de réussite numériques aux diplômes sur une blockchain dans le but de lutter contre la fraude au diplôme et d’offrir à nos diplômés un service à valeur ajoutée : une attestation plus rapidement disponible, traduite en anglais, plus facile à partager que le parchemin (le diplôme papier). Ces attestations sont émises dans une blockchain publique pour le moment, mais l’objectif est d’utiliser l’infrastructure publique européenne EBSI dès que possible. Ce cas d’usage mobilise la technologie blockchain pour gérer de manière décentralisée l’identité numérique des établissements émetteurs qui doivent être accrédités par leur État, celle des étudiants (avec l’identifiant européen de l’étudiant), la durabilité et l’infalsifiabilité des données enregistrées. L’infrastructure technique et sa gouvernance permettent de construire la confiance dans les données qui y sont enregistrées. Outre la valeur ajoutée pour les diplômés, cette technologie a aussi un intérêt pour l’établissement émetteur : économique car l’attestation numérique est moins cher à produire que le diplôme papier, de gain de temps par la diminution des demandes de vérification des diplômes de la part des recruteurs, et d’amélioration de qualité des données de scolarité par la transformation du processus de diplomation.

Porteur depuis 2018 du groupe de recherche sur la Blockchain Education France pour la Direction du Numérique pour l’Éducation du Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, l’établissement a été lauréat début 2021 d’un appel à projet européen avec pour objectif de déployer une infrastructure européenne en France et d’y installer une système de certification, Fr.EBSI. 

Consulter le livre blanc

humAIn, vers une intelligence artificielle au service de l'humain

Travailler collectivement et de manière intégrée autour de l’explicabilité et de l’acceptabilité des systèmes d’intelligence artificielle est l’ambition du consortium humAIn. Les partenaires souhaitent ainsi renforcer l’attractivité de l’intelligence artificielle en région et faciliter et accroître le lien avec les entreprises. L’objectif de humAIn est de proposer des parcours d’excellence en formation initiale et continue, et d’intègrer pleinement le transfert de technologie vers les filières économiques dans ses missions.